MAISON LE FAR

Le FAR (Famille Accueil Référence) 1985 inc. est une maison d’hébergement à but non lucratif qui a pour mission de venir en aide aux femmes éprouvant des difficultés personnelles, familiales, conjugales ou étant victimes de violence ainsi qu’aux enfants qui les accompagnent. Elle offre un centre d’hébergement et de soutien à court terme, un programme de dévictimisation, des services de consultation téléphonique, d’information, de référence et d’orientation vers les ressources du milieu.

Valeurs

  • L’autonomie et la reprise de pouvoir
  • L’intégrité
  • La coopération
  • Le respect
  • La solidarité
  • Approches

Actualisation des forces vitales et humaines

L’actualisation des force est une approche que nous utilisons depuis plusieurs années. Elle se distingue par la reprise de pouvoir sur notre propre vie. De manière concrète, nous amenons la femme à prendre conscience de ses forces intérieures à partir de ses expériences vécues par le passé. Elle met en pratique des techniques d’affirmation qui ont pour but d’augmenter son estime de soi et ainsi aquérir une plus grande autonomie dans ses prises de décision. Suite à leur passage au FAR, les femmes repartent avec une plus grande confiance en elles et se sentent mieux outillées intérieurement pour surmonter les obstacles de la vie

Hébergement et consultation

Nous offrons une multitude de services : un service d’accueil, d’hébergement, de référence, de consultations téléphoniques, des rencontres individuelles; des cours pour devenir plus autonomes.

Nous pouvons supporter les femmes dans leurs démarches, en les accompagnant à la cour ou chez un professionnel, et en offrant tout autre support relatif à leurs besoins. Un soutien mère/enfant est également offert.

Les femmes qui ne nécessitent pas d’hébergement peuvent profiter d’un service de référence, de consultation individuelle, téléphonique ou se joindre aux cours offerts du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30.

Tous nos services sont gratuits et confidentiels.

Coopération Force Action (CFA)

C’est une approche, une philosophie, une technique que nous utilisons pour intervenir auprès de notre clientèle, au sein de notre équipe de travail et de manière individuelle dans notre vie. À partir d’une formation reçue, nous avons pu redéfinir nos valeurs et nos techniques d’intervention à l’organisme Le FAR.

Coopération Force Action vise à redonner du pouvoir à la femme en travaillant sur ses propres comportements pour l’amener à des changements constructifs par des prises de décision éclairées. Elle est basée sur l’égalité entre personnes, autant avec nos collègues de travail qu’avec la clientèle.

La COOPÉRATION applique les règles suivantes :

  • pas de secret, pas de mensonges
  • pas de jeux de pouvoir
  • pas de sauvetage

La FORCE : fait référence à nos forces intérieurs, nos capacités et nos compétences face à ses propres responsabilités et prises de décision.

L’ACTION est en lien avec la notion d’empowerment, qui vise l’autonomie par la mise en action de nos prises de décision.

La violence conjugale c’est quoi?

Définition de la violence

Nous aidons les femmes victimes de violence et en difficulté.
Chacun d’entre nous risque, un jour, d’être concerné par la violence. Elle touche les gens de tous les âges, de toutes les conditions sociales.

La violence peut s’exprimer de plusieurs façons : par des mots, des regards ou des contraintes.

La violence peut s’amorcer insidieusement par la violence psychologique, la violence verbale, la violence sociale, la violence sexuelle, la violence économique. Avec le temps, les incidences peuvent s’aggraver et mener jusqu’à la violence physique. Le dernier palier de la violence conjugale est l’homicide.

S’il est difficile de croire que les comportements du conjoint sont intentionnels, il faut savoir que la violence conjugale se définit justement par des comportements contrôlants à répétition. Des périodes d’accalmie suivent les périodes de crise, signe caractéristique du cycle de la violence.

La personne au comportement violent veut contrôler, abuser ou même faire agir l’autre contre son gré, afin de l’obliger à se conformer et à obéir à ses propres désirs. D’ailleurs, l’impulsivité ou l’imprévisibilité des comportements du conjoint que l’on attribue souvent à une perte de contrôle sont davantage une prise de contrôle pour assujettir sa conjointe. Ces comportements sont appris et celui ou celle qui l’exerce en est le seul responsable. Tenter de changer vos attitudes ou vous remettre en question ne le changera pas. Au contraire, en agissant ainsi, vous vous soumettez davantage.

Si vous êtes confuse;
Si vous n’arrivez pas à comprendre ce qui se passe;
Si vous vous questionnez et que vous n’en pouvez plus;
Si vous vous sentez seule et terrifiée;

Pour obtenir des renseignements, de l’aide ou simplement pour parler de ce qui vous arrive, appelez-nous au 819 378-2990.

Les conséquences de la violence conjugale

La violence conjugale affecte profondément ses victimes. Souvent, les femmes qui consultent en maison d’hébergement se sentent déprimées, confuses.
Elles vivent difficilement l’échec de leur relation.
Elles tentent désespérément de sortir de l’impasse.
Elles se remettent constamment en question, apportent des changements, mais constatent l’échec de leurs tentatives. Ce sentiment d’impuissance les encourage à recourir aux services d’aide. Elles imaginent rarement qu’elles sont victimes de violence conjugale et hésitent souvent à parler de ce qu’elles vivent. Elles se sentent responsables, coupables, honteuses.

Ces femmes manifestent souvent des symptômes comme :

  • L’anxiété;
  • La perte d’estime ou de confiance en soi;
  • La honte;
  • La peur constante;
  • La difficulté à s’affirmer;
  • La perte de mémoire et des problèmes de concentration;
  • La dépression;
  • Les idées suicidaires;
  • Des comportements agressifs de plus en plus fréquents qui ne leur ressemblent pas;
  • Le recours croissant aux médicaments, à l’alcool, à la drogue ou au jeu.

Elles souffrent également de troubles de santé physique :

Ulcères, maux de tête, maux de dos, hypertension;
Insomnie, cauchemars et perte d’appétit.

La femme victime de violence est souvent victime de conséquences économiques et sociales particulières comme la perte d’un emploi, un déménagement, l’isolement ou la peur d’être seule.

Les différents visages de la violence

La violence peut s’exprimer de plusieurs façons : par des mots, des regards ou des contraintes.

La violence psychologique :
Forme de violence très subtile et difficile à reconnaître : dénigrement de la personne, humiliation, insultes, indifférence. Elle détruit l’estime et la confiance en soi de la femme.

La violence verbale :
Chantage, cris, menaces de suicide si vous le quittez ou même des menaces de mort contre vous. Cela crée un climat de peur et d’insécurité.

La violence sexuelle :
Toute activité sexuelle imposée à l’autre, ou privation d’amour et d’affection. Cette forme de violence demeure tabou et les femmes en parlent peu.

La violence économique :
Contrôle les ressources financières de la conjointe. Peut l’empêcher de poursuivre ses études ou d’avoir un emploi. La force à s’endetter ou à frauder, à quémander pour chaque besoin.

La violence sociale :
Isole la femme de son réseau (sa famille, ses amis et ses collègues de travail) en prétextant souvent qu’il ne lui convient pas.

La violence physique :
Coups de poing, bousculades, serrements de bras. Les coups peuvent être portés sur une partie du corps où ils seront difficiles à percevoir. Si la violence s’amorce par le lancement d’objets, elle peut s’aggraver et même se rendre jusqu’au meurtre.

Contactez-nous

Pour de l’information, de l’aide ou pour simplement parler
de ce que vous vivez téléphonez-nous au 819 378-2990.

Une intervenante est disponible 24 heures / 7 jours.

Contactez-nous : hebergementfar@videotron.ca

Téléphones importants

URGENCES 911
Police de Trois-Rivières 819 691-2929
Sûreté du Québec 819 379-7311

RESSOURCES EN VIOLENCE CONJUGALE
Maison le FAR 819 378-2990
SOS Violence conjugale 1 800 363-9010
AUTRES RESSOURCES D’AIDE
CALACS 819 373-1232
CAVAC 819 373-0337
Menu